Préfète Duffaut (PD 039)

Préfète Duffaut

Préfète Duffaut est né à Jacmel le premier janvier 1923. Enfant taciturne, renfermé, il vit une enfance malheureuse et le dessin est son seul moyen d’expression. A douze ans, il travaille comme charpentier avec son père et l’aide à construire des voiliers à Jacmel. Il raconte comment la vierge Marie lui apparue en rêve à l’ile de la Gonave et l’emmène à sculpter une pièce décorative pour la chapelle qui lui est dédiée.

En 1944, il se présente à Rigaud Benoit en visite à Jacmel à la recherche de nouveaux talents pour le centre d’art.

Il peint des villes imaginaires et d’une manière sophistiquée ou plus fantastique selon les toiles où son imagination débridée se joue des lois de la pesanteur.

En 1948, encouragé par un américain vivant en Haïti, Bill Krauss, il crée comme une machine infernale. Il a fait des fresques de la cathédrale Sainte Trinite de Port au Prince. Poète et homme mystique, il est un peintre onirique décrivant ses espoirs et ses croyances.

Ses oeuvres sont exposées dans des musées du monde entier.

Préfète Duffaut est mort en 2012. Son cercueil,  qu’il avait peint lui-même selon son style, a été exposé durant l’exposition « Haïti, deux siècles de création artistique », au Grand Palais à Paris entre novembre 2014 et février 2015.

Partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone